panier
Vous avez 0 article dans votre panier
Total 0 €
Voir mon panier
English Version
en
Portugal
pt en
Luxembourg
fr en
Deutschland
de en
Österreich
de en
Nederland
nl en
España
es en
icon-cart
panier

Enceintes de monitoring

Certaines enceintes de monitoring s’avèrent idéales pour optimiser un enregistrement de son. D’autres sont plus performantes pour le mixage et pour le mastering. Ainsi, vous devez avoir quelques enceintes de monitoring dans votre studio pour chaque étape de vos projets.

Définition : qu’est-ce que le monitoring audio ?

Le mot monitoring audio consiste à écouter ou à surveiller le son en direct lors de l’enregistrement, du mixage et du mastering. Il est possible de le faire à l’aide d’un simple smartphone en se servant de certains applications et accessoires. Toutefois, l’utilisation d’enceintes de monitoring s’avère nécessaire pour avoir un bon résultat.

Quelles enceintes de monitoring choisir pour mixer chez soi ?

Chaque enceinte de studio possède trois éléments :

  • Le caisson ;
  • Les haut-parleurs ;
  • Les circuits électroniques.

Il existe également deux types d’enceintes :

  • Les enceintes passives : elles offrent une flexibilité dans le choix de vos matériaux. En effet, elles ne sont pas amplifiées. Vous devez ainsi installer un ampli externe pour augmenter le signal d’entrée. Un monitor appelé crossover traite ensuite ce signal audio amplifié. Les basses et les hautes fréquences sont donc séparées.
  • Les enceintes de monitoring actives : elles possèdent des amplificateurs internes. Ces derniers sont conçus pour gérer les fréquences. En général, les haut-parleurs disposent chacun d’un ampli de puissance. Leur performance est donc optimisée.

Enceinte de monitoring ou hi-fi ?

Une enceinte de monitoring permet de travailler un son de manière optimale. Quant à la hi-fi, sa performance de sonorité détaillée et sobre figure parmi ses avantages. Cette dernière est à la fois équilibrée et puissante.

Sachez qu’une paire d’enceintes de monitoring reproduit un son neutre. En revanche, une enceinte hi-fi modifie le son afin de l’embellir. La présence de ces deux outils s’avère indispensable dans un studio professionnel.

Comment placer des enceintes de monitoring dans son studio ?

Des règles sont à respecter à propos de la position des enceintes de monitoring pour avoir un bon son.

Pour la position horizontale, formez un triangle équilatéral lorsque vous installez vos enceintes. La distance entre vos haut-parleurs et votre siège doit être égale, avec un angle de 60 °.

Pour la position verticale, orientez les tweeters à dôme ou haut-parleurs aigus vers votre tête. Ne couchez pas vos enceintes pour ne pas réduire la zone d’écoute idéale.

Prenez en compte la disposition de la pièce lors de l’installation. Si vous avez par exemple un petit espace rectangulaire, mettez votre position d’écoute à 38 % de la longueur de la salle.

Est-il nécessaire d’installer des supports et des pieds d’enceintes de monitoring ?

Pour bien positionner vos enceintes de monitoring, il vaut mieux avoir des supports et des pieds. Optez par exemple pour des accessoires Woodbrass pour isoler les vibrations. Ils permettent également d’empêcher votre bureau, vos lampes, etc. de résonner. Visitez le site de vente de la marque pour trouver des accessoires de qualité.

Quel est le prix d’une enceinte de monitoring ?

Vous pouvez vous offrir une enceinte de monitoring à partir de 95 euros. Toutefois, le prix d’un modèle performant s’élève jusqu’à 1 200 euros. À vous donc de voir l’outil adapté à vos projets et à vos budgets.

Quel pack d’enceintes de monitoring acheter (puissant, haut de gamme, professionnel…) ?

Si vous venez de débuter dans le domaine, il est préférable d’acquérir des enceintes de monitoring de performance moyenne. Cela vous évitera un gaspillage d’argent. Lorsque vous évoluerez, vous pourrez choisir des équipements plus performants, adaptés à vos projets.