Woodbrass Stores Paris
ACHAT SENNHEISER HD6 HD7 HD8
ACHAT SENNHEISER HD6 HD7 HD8
S2 MK2 TRAKTOR CONTROL OR S4 MK2 TRAKTOR CONTROL
ACHAT PACK LAG IMPERATOR AMPLI PEDALE
ACHAT FENDER RUMBLE V3
ACHAT PIONEER CASHBACK
https://www.facebook.com/woodbrass/app_178884252317696
MY COVER
ACHAT WOODBRASS STORES PARIS
containercontainercontainercontainercontainercontainercontainercontainer
Deal Débile
EAGLETONE
222.20€
79.00€
Clarinette d'étude - Clarinette
ROAD CL390 + BEC
ÉCONOMISEZ 143.20€!Je ne résiste pas
BIENVENUE
Veuillez vous connecter
My Music TestTestez votre matériel et tentez de gagner l'instrument mis en jeu.
My coverRéinterprétez une chanson et tentez de gagner un instrument !
Petites annonces pour MusiciensVous souhaitez faire connaître votre école, studio ou encore vendre votre matériel d'occasion, c'est ici que ça se passe !
Petits annonces
Woodbrass TVPlus de 1000 vidéos pour tout savoir sur l'actualité des marques
Artistes WoodbrassIls ont choisi Woodbrass pour leur matériel de tournée, de studio, découvrez leurs interviews !
Blog NewsWoodbrass coté coulisses !Tests, articles, conseils...
Choisir sa guitare de voyage

Choisir sa guitare de voyage

Publié le 21 avril 2014 Par Woodbrass Team

Les beaux jours reviennent, les vacances se profilent à l’horizon (si, si, je vous jure, ça va venir !) et les oiseaux chantent pour rythmer leurs ébats. Quelles meilleures circonstances pour aller gratter sous un arbre ou un bord de l’eau ? Le seul problème, c’est que vous n’avez pas envie d’exposer votre Martin D-45 ou votre Les Paul ’58 (et son stack Marshall) à la soute de l’avion et au sable de la plage… Et on vous comprend ! Ne bougez pas, Woodbrass arrive.L’achat d’une guitare de voyage se justifie par de nombreuses raisons : pour avoir un instrument qui prend moins de place dans la voiture (ou dans le sac à dos), pour pouvoir prendre la guitare en bagage à main plutôt que de la laisser en soute (noooooon, ne faîtes jamais ça !), pour jouer détendu dans des circonstances inhabituelles (à la plage, sur une montagne, dans un train…) sans avoir peur de faire une éraflure à votre jumbo préférée, et enfin tout simplement parce que ça fait une excuse parfaite pour ajouter une guitare à votre collection ! Et puis bien sûr inutile de vous rappeler le pouvoir d’attraction de l’instrument sur le sexe opposé. Vous voilà donc convaincu. Maintenant la question se pose : une guitare de voyage, certes, oui mais laquelle ?Mini, mini, miniLa question est à peu près aussi compliquée que « quelle guitare choisir pour débuter », et la réponse est la même : celle qui vous plaît ! Quand on parle de guitare de voyage, on fait généralement allusion à leur taille moins importante que les guitares normales. Le corps est évidemment moins encombrant, et le manche est très souvent plus court, de manière à gagner en longueur et pas seulement en envergure. Les cases sont donc plus petites, les frettes plus rapprochées, et les sensations de jeu seront donc différentes. Avec un diapason plus court, les cordes paraissent plus molles et la justesse est un peu moins précise : pour compenser, on pourra monter des cordes d’un tirant supérieur et / ou s’accorder plus aigu que le standard.
Lire la suite de l'article
Voiture et guitare : le mariage parfait

Voiture et guitare : le mariage parfait

Publié le 18 avril 2014 Par Woodbrass Team

« I’ll give you everything, but my guitar and my car » (je te donnerais tout ce que je possède, sauf ma guitare et ma voiture), chantait Paul Rodgers sur le titre Woman de Free en 1969. Depuis les années 50, voitures et guitares sont deux éléments phares (oh le beau jeu de mot) de la culture américaine, deux symboles de l’équilibre parfait entre forme et fonction. Woodbrass vous propose ce petit tour d’horizon d’un sujet trop souvent boudé.Dans les deux cas, ce sont des objets de désir plus ou moins inaccessible, on commence par fantasmer dessus au magasin ou sur magazine et on finit par craquer un beau jour, puis on passe sa vie avec en lui faisant des éraflures qui sont autant de souvenirs. Pas besoin d’être fin psychologue pour voir le lien étroit entre guitares et voitures. Mais au fait, il n’y a même pas besoin de donner dans le Psychologie Magazine de bas étage pour trouver des liens : même les constructeurs se sont lâchés dans le domaine !Gretsch invente la couleurTout commence en 1955 : à l’époque, le monde des guitares électriques était d’un chiant absolu, avec des guitares uniquement disponibles en sunburst ou, pour les plus originales, en noir et en blond (complètement foufou !). Bref, la fantaisie n’était pas à l’ordre du jour, malgré le côté novateur des designs de la Telecaster ou de la Stratocaster. Puis Gretsch a sorti son catalogue 1955, avec le modèle Country Club, et plus rien ne fut comme avant. Deux nouvelles couleurs sont venues affoler les musiciens les plus blasés : Cadillac Green et Jaguar Tan. Cadillac comme la marque qui appartient à General Motors ? Oui parfaitement. Jaguar comme les belles anglaises ? Oui aussi. Et il n’y a pas eu de procès ? Absolument pas, les temps ont bien changé ! L’idée est simple mais géniale : appliquer des couleurs de voitures sur les guitares.
Lire la suite de l'article
AC/DC : bon rétablissement Malcolm !

AC/DC : bon rétablissement Malcolm !

Publié le 16 avril 2014 Par Woodbrass Team

La rumeur circulait depuis hier, et elle vient d’être confirmée officiellement, le mercredi 16 avril à 16h10 : Malcolm Young, le guitariste rythmique d’AC/DC, est malade et ne pourra pas continuer de jouer dans le groupe. La nouvelle est très dure à avaler, et voilà donc notre modeste contribution pour tenter d’y voir plus clair dans cette sale affaire.Tout a commencé le 16 février. Brian Johnson, le chanteur du groupe, est interviewé pour une radio américaine. Il déclare qu’à l’occasion des 40 ans du groupe (qui a été formé en 1973 mais passons), AC/DC jouera 40 concerts dans 40 salles différentes, et qu’il pourrait bien s’agir d’une belle tournée d’adieux. Il lâche aussi au détour d’une phrase que le groupe pourrait bien sortir un nouvel album par la même occasion. Bien sûr, le sang des fans ne fait qu’un tour, et ils rongent leur frein en attendant plus d’informations. Puis le 15 avril, une rumeur circule dans le monde entier à la vitesse de facebook : Malcolm Young serait malade (un caillot au cerveau visiblement) et serait obligé d’arrêter de jouer dans le groupe. La rumeur enfle, alimentée par un tweet de Mark Evans, premier bassiste du groupe et que l’on imagine proche des autres musiciens, et se voit relayée comme une quasi-certitude par les sites de magazines établis. Une conférence de presse est annoncée pour le 16 sans aucun autre détail. Nous voilà le 16, et la conférence de presse se fait attendre (pas d’heure, pas de lieu, autant dire qu’elle n’a jamais existé). Le matin, un site people australien confirme la rumeur par le biais d’un proche du groupe, et le chanteur Brian Johnson répond dans le Telegraph vers midi que le groupe n’arrête pas.L’info officiellePuis finalement, à défaut d’une conférence de presse, un message apparaît enfin sur le facebook officiel du groupe, seul message validé par le groupe et son management, la seule info fiable dont nous disposons donc : « Après quarante ans de vie consacrées à AC/DC, le guitariste et membre fondateur Malcolm Young fait une pause hors du groupe en raison de problèmes de santé. Malcolm remercie les légions de fans du monde entier pour leur amour inconditionnel et leur soutien. A la lumière de cette annonce, AC/DC demande que la vie privée de Malcolm et sa famille soit respectée pendant ce temps. Le groupe continuera de faire de la musique. ». En une heure, la nouvelle a été partagée par 25 000 fans, et les commentaires ne font que commencer.
Lire la suite de l'article
Nouveau Magasin

Top ventes