panier
Vous avez 0 article dans votre panier
Total 0.00€
Voir mon panier
France
fr en
België
fr en nl
Portugal
pt en
Luxembourg
fr en
Italia
it en
Deutschland
de en
Schweiz
Österreich
de en
Nederland
nl en
España
es en
Other EU Countries
en
icon-cart
panier

L'histoire de kurzweil

« Stevie Wonder a été notre premier client pour la Kurzweil Reading Machine (la première machine de lecture print-to-speech) en 1976. Nous sommes devenus amis et avons longtemps échangé sur la technologie appliquée aux handicaps dans la pratique d’un instrument de musique. En 1982, tout en me faisant visiter son nouveau studio de musique Wonderland, Stevie m’a demandé s'il était possible de construire un pont entre les méthodes d’enregistrement MAO (dans laquelle de nombreux périphériques pouvaient être utilisés) avec les sons majestueux d'instruments acoustiques tels que le piano et la guitare. J'y ai réfléchi et j'ai conclu que ce serait faisable. Kurzweil Music Systems est né en 1982 avec Stevie Wonder comme conseiller musical. 

Nous avons montré un prototype du Kurzweil 250 au NAMM 1983 et les gens ont été étonnés que l'aspect et la sensation d'un piano à queue aient été capturés de manière réaliste dans un instrument électronique pour la première fois. Nous avons commencé à expédier le produit en 1984 et il est rapidement devenu le premier instrument informatisé à capturer fidèlement des sons de pianos acoustiques, ce que nous avons confirmé lors de tests A-B avec des pianistes.

Au cours des années suivantes, nous avons développé une succession de claviers numériques qui ont maintenu ce leadership dans le réalisme tout en offrant une nouvelle palette de sons et de techniques de modifications du son qui ne sont possibles que dans le monde électronique. Telle était la vision que Stevie Wonder avait articulée en 1982 et j'étais personnellement heureux qu'il se sente satisfait que nous l'ayons réalisé ensemble. De nombreux autres artistes (Paul McCartney, Billy Joel, The Who, Earth, Wind and Fire, les Boston Pops, Andrew Lloyd Webber pour n'en nommer que quelques-uns) à travers le monde semblaient être d'accord.

J'ai toujours pensé que le type de technologie que représente Kurzweil Music se démocratise fortement. Il y a des années, seuls les meilleurs studios pouvaient proposer une technologie permettant une mise en forme flexible de nouveaux sons. Maintenant, ces outils peuvent être offerts à tous, des étudiants en musique aux musiciens du week-end. Alors que les progrès technologiques continuent de s'accélérer à un rythme exponentiel, Kurzweil continuera à repousser les limites de ce qui est possible, brouillant davantage la frontière entre la musique et la machine. » » - Ray Kurzweil, fondateur de Kurzweil Music Systems