panier

Vous avez 0 article dans votre panier
Total 0.00€
Voir mon panier

Pays

France
France
fr en
België
België
fr en nl
Portugal
Portugal
pt en
Algérie
Algérie
fr en
United Kingdom
United Kingdom
en
Luxembourg
Luxembourg
fr en
Italia
Italia
it en
Morocco
Morocco
fr en
Deutschland
Deutschland
de en
Schweiz
Schweiz
Österreich
Österreich
de en
Tunisia
Tunisia
fr en
Nederland
Nederland
nl en
España
España
es en
United States
United States
en
Suggestions pour loader
Top Marques :
    Catégories :
      voir toutes les categories
        voir tous les résultats

        L'histoire de takamine

        Quelques dates :

        Dec. 1959 Ohsone Gakki Ltd., l'ancêtre de Takamine est créé

        Mai 1962 Renommé Takamine Gakki Ltd., en référence au symbole de Sakashita, le Mont Takamine.

        Sep. 1965 Changement de statut en société par actions, Takamine Gakki Co., Ltd.

        Aout. 1968 M. Mass Hirade rejoint Takamine

        Jan. 1975 M. Mass Hirade devient Président de Takamine

        Jan. 1975 Création d'une division Export pour travailler directement avec des importateurs locaux.

        Avr. 1978 Création du micro breveté "Palathetic"

        Avr. 1979 Lancement du premier modèle électro-acoustique Takamine

        Jan. 1987 Lancement du premier modèle Takamine Série Limitée annuel

        Oct. 1988 Développement et commercialisation du premier préampli amovible

        Oct. 1993 Installation de la première machine de découpage au laser et de la première machine à commande numérique pour usiner les pièces détachées.

        Avr. 1999 Développement de la première machine à commande numérique de découpe de manche en continu (24h/24). Grâce à cette machine, la qualité de fabrication des manches est constante et de meilleur qualité.

        Mai 2002 Lancement du modèle 40e Anniversaire

        Sep. 2005 Ouverture du nouveau siège de Takamine et de sa nouvelle usine principale.

        1959 - Au tout début...

        1959 a vu Takamine démarrer son activité dans un petit atelier de lutherie au pied du mont Takamine à Gifu, dans le centre du Japon. Cette région était alors réputée pour son industrie du bois. Avec l'émergence de la musique folk à la fin des années 60, les guitares acoustiques devinrent très rapidement populaires auprès de la jeunesse japonaise; ce qui obligea les luthiers japonais à être plus compétitifs et proposer des guitares de meilleur facture. Le succès de Takamine démarra au cours de ces années.

        M. Mass Hirade rejoint la société en 1968. Il apporta un vrai savoir-faire en termes de design et de qualité de fabrication aux instruments Takamine. A tel point que son travail est encore honoré aujourd'hui avec une série de guitares classiques haut de gamme qui porte le nom d'"Hirade".

        Au cours des années 70, M. Hirade prit la présidence de Takamine et définit comme objectif principal d'étendre la distribution de Takamine à l'international en formant un partenariat avec le groupe Kaman Music Corporation aux Etats-Unis.


        1978 - guitares électro-acoustiques

        Au moment où M. Hirade prend la présidence, les salles de concert s'agrandissent et les guitaristes professionnels ont de plus en plus de difficulté à faire entendre leur guitare acoustique au milieu des autres instruments.

        Les musiciens essaient de nombreux systèmes d'amplification comme placer un micro devant la guitare, installer un micro magnétique ou une cellule mais la qualité du son est loin d'être satisfaisante.

        A la fin des années 70, Takamine se lança dans un grand programme de développement d'un modèle de guitare électro-acoustique; l'objectif étant d'obtenir un son amplifié le plus naturel possible tout respectant les caractéristiques techniques d'une guitare traditionnelle. C'est ainsi que Takamine inventa de nombreux systèmes de pré-amplification efficaces dont le célèbre micro "Palathetic". Ce système unique et innovant intègre un transmetteur placé sous le sillet de chevalet; ce qui réduit les problèmes de larsen et de diaphonie. Le micro "Palathetic" est toujours considéré comme la référence en matière de micro pour guitare électro-acoustique.

        La première guitare électro-acoustique Takamine équipée du micro "Palathetic" fut commercialisée en 1978.

        En avril 1979, Takamine lança son premier modèle de guitare électro-acoustique sur le marché international. Peu de temps après, de nombreux artistes américains comme Ry Coodar, Bruce Springsteen ou Jackson Browne, montaient sur scène avec leur propre Takamine.

        Le nom Takamine devint très rapidement connu dans le monde entier lorsque Glenn Frey des Eagles utilisa une Takamine 12-cordes pour l'intro du célèbre morceau « Hotel California ».

        1988 - Un grand pas en avant

        Toujours en voulant rester à la pointe de l'innovation, Takamine inventa en 1988 le premier préampli amovible et interchangeable. Pour cela, Takamine créa un format unique de préampli avec la batterie intégrée ainsi qu'une taille standard de logement pour ce préampli. Cette innovation fut une réelle bénédiction pour les guitaristes qui pouvaient conserver leur guitare et adapter de nouveaux préamplis.

        A la même époque, Takamine développe un nouveau système de réglage du truss rod, en partenariat avec G-GOTOH. Ce nouveau système permet d'accroitre la stabilité du manche et rassure les musiciens qui peuvent monter sur scène, sans demander si leur guitare sera aussi agréable à jouer que lors du précédent concert.

        Comme si cela ne suffisait pas, toujours en 1988, Takamine lance le DSP, premier préampli numérique, qui est très rapidement adopté par les plus grands musiciens à travers le monde.

        En 2004, Takamine annonce l'arrivée du préampli CoolTube (CTP-1) qui intègre une lampe de pré-amplification (ECC82) pour un son plus chaud et riche en harmoniques. Cette lampe fonctionne à faible tension pour que la chaleur qu'elle dégage ne soit pas trop forte et n'abime pas la guitare.

        Aujourd'hui

        Takamine doit, sans aucun doute, sa grande réputation à la qualité de ses guitares électro-acoustiques. Cela ne veut pas dire, pour autant, que Takamine ne fabrique pas de bonnes guitares acoustiques. Bien au contraire. En effet, si une guitare ne sonne pas bien en acoustique, vous pouvez essayer bon nombre de combinaisons de micros et préamplis, votre guitare ne sonnera pas en électro-acoustique.

        En utilisant les meilleurs bois, soigneusement sélectionnés, Takamine vous assure que ses guitares font parties de meilleures guitares au monde.

        Fabriquer une guitare nécessite l'assemblage de plus de 40 composants et le passage dans 20 machines spécifiques. Takamine utilise des machines à commande numérique de pointe et les derniers logiciels d'aide au design, alliés aux méthodes de lutherie traditionnelles pour offrir des guitares de grande qualité.

        La combinaison de méthodes modernes et traditionnelles est la base de la qualité des guitares Takamine.

        Caractéristiques uniques :

        Micro Palathetic – Technologie et Lutherie
        A la recherche du son équilibré et précis - Le principe même de l'électronique Takamine est lié à son micro breveté "Palathetic". Le son parfaitement équilibré, clair et naturel des guitares électro-acoustiques Takamine résulte en grande partie de cet élément. Ce micro est composé de 6 transmetteurs piézo-électriques blindés, pour chaque corde. Il est placé sous le sillet du chevalet, isolé des vibrations du corps; ce qui élimine tout risque de larsen, même à fort volume.

        Les préamplis Takamine
        Ils s'adaptent à votre goût et style de jeu. Tous les préamplis équipant les guitares Takamine ont le même format, ce qui les rend complètement interchangeables. Cela autorise tout guitariste à adapter le préampli qui lui correspond parfaitement en matière de goût et de style de jeu. Le bloc-batterie intégré est l'autre caractéristique commune à tous les préamplis Takamine. Cela évite d'avoir à détendre les cordes et les réaccorder pour aller chercher la batterie à l'intérieur de la caisse à chaque fois que vous devez changer les piles.

        Travail d'incrustation au laser Un chef d'œuvre de précision, les magnifiques incrustations réalisées sur les guitares Takamine font parties aussi de l'attrait porté par les amoureux de ces instruments. Au lieu de faire réaliser ce travail par un luthier avec son ciseau et son rabot, Takamine utilise des technologies modernes comme la conception assistée par ordinateur, les machines à commande numérique ou la découpe au laser. Après avoir taillé les différents éléments qui composent une guitare, les luthiers expérimentés assemblent la guitare pièce par pièce. Cette magnifique combinaison de matériaux et couleurs est le résultat de l'inspiration et de l'expérience des luthiers Takamine.

        Sillet de chevalet en deux parties
        Sillet de chevalet en deux parties pour un accordage plus précis. Mis à part les guitares à cordes nylon et certains modèles de la série Keystone, tous les autres modèles Takamine sont équipés du sillet de chevalet en deux parties. La première supporte les cordes 1 et 2, l'autre les cordes 3 à 6. Cela permet d'avoir un accordage plus précis et un meilleur son.

        Forme de manche asymétrique
        Améliorer la jouabilité pour tous, le profil du manche des guitares Takamine est décentré ; sa forme est proche d'un "C" asymétrique. Cela améliore le confort de jeu et réduit les mouvements du poignet.

        Double réglage du truss-rod et renforts latéraux
        Une structure unique pour corriger les imperfections d'un manche. Les modèles Takamine sont dotés d'un système de double réglage du truss-rod qui a été développé au cours des années 90, en collaboration avec la société Gotoh Gut. Alors que les truss-rod traditionnels ont une action très limitée, le système de double réglage du truss-rod permet un mouvement en avant et en arrière. Deux renforts sont montés de chaque coté du truss-rod pour renforcer le manche et la jonction corps/manche.

        Fiche jack Takamine unique
        La garantie d'une connectique fiable Takamine a créé une fiche jack en un seul bloc qui est fermement vissée à l'arrière de l'instrument. Cela évite que l'entrée jack puisse de desserrer ou tomber et protège le corps de la guitare lorsque l'on retire le câble. Une deuxième masse a été ajoutée pour éviter les risques de court-circuit et les problèmes de connectique. La connexion au préampli se fait par un mini jack 3.5 mm, qui peut être remplacé facilement si nécessaire.

        1
        2
        3
        3
        T'chat en ligne : Ouvert
        Tchat en ligne : Fermé
        Les conseillers Woodbrass ne sont pas disponibles actuellement.

        Ouvert du lundi au vendredi
        de 10h à 18h

        Veuillez réessayer plus tard.