panier
Vous avez 0 article dans votre panier
Total 0 €
Voir mon panier
English Version
en
Portugal
pt en
Luxembourg
fr en
Deutschland
de en
Österreich
de en
Nederland
nl en
España
es en
icon-cart
panier

Aujourd’hui, de nombreux modèles d’équipements d’enregistrement existent. Les micros lavaliers, les micros filaires, les microphones cravates, etc., permettent de réaliser de nombreux projets. Cependant, il convient de choisir le matériel adapté à ses besoins.

Fonctionnement d’un micro-cravate : comment ça marche ?

En général, un micro-cravate est équipé d’une capsule et d’une bonnette. Ce mini équipement dispose également d’une pince de fixation au vêtement. Branché à un émetteur et un récepteur, vous n’avez pas besoin de fil pour pouvoir l’utiliser. Le kit émetteur/récepteur se trouve dans un petit boîtier, souvent fixé à la ceinture de l’utilisateur.

Un micro-cravate sans fil présente de nombreux avantages. Par exemple, il permet d’enregistrer le son à distance sans avoir à utiliser un câble. De plus, il ne gêne pas vos mouvements, car vous n’êtes pas obligé de le tenir dans votre main. Vous pouvez donc vous en servir lors de vos conférences, reportages, shows, etc.

AKG, SENNHEISER, DPA, ZOOM ou RODE LAVALIER : quel micro-cravate choisir ?

Avant de choisir la marque de votre micro filaire ou micro sans fil, identifiez vos besoins et pensez au mode d’utilisation. Avez-vous besoin de cet outil pour chanter, pour des présentations, etc. ?

Sachez cependant que vous devez porter une attention particulière aux caractéristiques techniques du micro-cravate, toujours en fonction de l’usage que vous allez en faire :

  • La bande de fréquence et le type de fréquence ;
  • La bande passante qui détermine la capacité du micro à couvrir le spectre sonore, des basses fréquences jusqu’aux plus hautes fréquences ;
  • La directivité ;
  • Le rapport signal / bruit ;
  • La distorsion ;
  • Le type de sortie audio reliant le récepteur à l’enregistreur / mixeur (XLR, RCA, fiche jack) ;
  • Le type d’alimentation et l’autonomie du microphone émetteur ;
  • Le type d’alimentation du récepteur ;
  • La taille en U du micro-cravate ;
  • Les dimensions du récepteur ;
  • La sensibilité ;
  • L’impédance de sortie ;
  • Les accessoires fournis, tels que le câble USB de recharge, les pinces micro.

Quel micro-cravate pour chanter ?

Pour chanter, vous avez besoin d’un microphone cravate solide pour profiter d’une liberté totale de mouvement tout en évitant les risques de coupure de son en cas de choc. Le dispositif idéal est celui qui correspond le mieux à votre timbre vocal. Vu la multitude de micros-cravates disponibles sur le marché, n’hésitez pas à demander des conseils à votre fournisseur. Vous pouvez par exemple utiliser le DPA 6060-0C-U-B00 pour obtenir un meilleur rendu sonore.

Quel micro-cravate pour vidéo YouTube ?

Pour votre présentation ou pour vos vidéos YouTube, vous pouvez utiliser un micro lavalier sans fil. Optez par exemple pour le modèle Prodipe P2L (bande passante de 30 Hz à 18 kHz, sensibilité 40 dB, impédance de sortie 200 Ohms, micro omnidirectionnel), ou Sennheiser ME 2 – II (réponse en fréquence 50 – 18 000 Hz, niveau de pression sonore maximal de 130 dB, niveau de bruit équivalent de 36 dB, micro omnidirectionnel). La large compatibilité de ces équipements vous permet de les utiliser dans de nombreuses situations (sur un podium, en salle, etc.). Vous pouvez également vous en servir pour vos vidéos sur d’autres réseaux sociaux comme Facebook, Tik Tok, etc.

Comment mettre un micro-cravate ?

L’installation d’un micro-cravate s’avère simple. Fixez-le à 20 cm de la source sonore. Par exemple, vous pouvez le cacher dans le col de votre chemise, le fixer au milieu de la poitrine, etc.

Pour éviter les bruits parasites causés par des frottements, ne cherchez pas à dissimuler votre microphone cravate sous vos vêtements. Installez une bonnette afin d’éviter les mouvements d’air et l’effet pop-up.

Des scotchs spéciaux permettent de cacher ce type de micro pour avoir un son de haute qualité. L’utilisation de ces dispositifs est ainsi recommandée. Vous pouvez également vous servir d’une fixation velcro de câble.

Quel est le prix d’un bon micro-cravate ?

Le prix d’un micro-cravate peut aller jusqu’à 1 000 euros. Cependant, des modèles plus modestes coûtent une trentaine d’euros. Si vous avez besoin d’un matériel pour des petits projets, vous n’êtes pas obligé d’acheter un équipement onéreux. Toutefois, l’utilisation d’un outil de bonne marque et avec de bons signaux s’avère nécessaire pour les professionnels.

Où trouver un petit micro professionnel pour smartphone ?

Chez Woodbrass, vous découvrirez des bonnettes en mousse pour réduire, voire supprimer les bruits ambiants, des micros lavalier, des tables de mixage, etc. Vous trouverez aussi d’autres matériels de sonorisation comme des amplis, des enceintes, etc.